AU QUOTIDIEN

SEMAINE DE LA PRESSE au LFV

Vianey LORIN, journaliste français en Autriche – Correspondant à Vienne pour entre autres France 24 et Mediapart, il est venu le 20 mars dernier parler de son métier et répondre aux questions d’élèves de 4ème, 3ème et 2nde.

Une élève de 3ème5 raconte.

 

Un journaliste au Lycée Français de Vienne


par Alevtina Anufrieva

 

Le matin du mercredi 20 mars, au CDI du Lycée Français de Vienne, a eu lieu une rencontre entre le journaliste Vianey Lorin et les élèves de quatre classes du lycée dans le cadre de la semaine de la presse. Ce journaliste travaille à Vienne, où il est correspondant pour France 24 et pour le journal Mediapart.

Il nous a d’abord expliqué comment écrire un article : les élèves ont découvert entre autre les règles « des trois sources » et des « 5 W » (Who? What? When  Where? Why?), le respect du contradictoire (plusieurs points de vue différents sur le sujet doivent apparaître dans l’article) et comment sont nommées les différentes parties d’un article. Vianey Lorin a rappelé le devoir de neutralité du journaliste : seul celui qui est interviewé a le droit de donner clairement son avis dans un article.

Le journaliste nous a ensuite expliqué qu’il fallait toujours vérifier l’authenticité des informations parues dans un article. Parfois, elles peuvent être exagérées et mêmes fausses (les célèbres « fake news »), et cela peut aller jusqu’au « Deepfake » : quand il est presque impossible de distinguer la vérité du mensonge. 

Mais il existe des moyens pour vérifier les informations parues sur internet, avant d’y croire ou de les diffuser. Pour vérifier l’authenticité d’une image par exemple, il faut cliquer droit, copier le lien de l’image et le mettre dans la barre de recherche par image : on saura alors où a été utilisée cette image.

 

Pour finir, pour ceux qui veulent devenir journaliste, voici quelques conseils :

  • Il faut commencer une activité journalistique dès l’école : faire des stages, ouvrir un blog, s’entrainer à raconter des choses par écrit.                                                              
  • Un bon journaliste doit être curieux, rigoureux, aimer lire, savoir parler plusieurs langues, s’intéresser à la vie des autres, être créatif, aimer filmer, prendre des photos…
  • La timidité n’empêche pas forcément de réussir dans ce métier. Mais surtout, il faut être persévérant et ne pas s’arrêter devant des échecs.

 

Les élèves ont pris plaisir à découvrir le métier de journaliste et remercient Vianey Lorin d’avoir partagé avec eux sa passion pour son travail.

 

 

********************************

Chaque année, les établissements du réseau AEFE se mobilisent lors de la Semaine de la presse et des médias. Pour cette 30e édition (18-23 mars 2019), le thème retenu porte sur "l’information sans frontières". Parmi les nombreuses initiatives au programme, des journalistes des médias francophones partenaires de l’AEFE vont à la rencontre d’élèves à Paris et dans les lycées français du monde. Les objectifs : échanger sur les enjeux de l’information et travailler sur des productions de contenus journalistiques.

Organisée par le CLÉMI, centre pour l’éducation aux médias et à l’information, la Semaine de la presse et des médias dans l’école est un grand rendez-vous annuel. Partout dans le monde, les enseignants saisissent cette occasion pour faire découvrir à leurs élèves le pluralisme de la presse, pour mener avec eux des activités de décryptage, leur faire rencontrer des journalistes et les initier aux techniques journalistiques afin de produire eux-mêmes sur différents médias.
 
Avec pour thème « L’information sans frontières ? », cette 30e édition s’ouvre à l’international pour aborder avec les élèves les pratiques et enjeux de l’information dans un monde à l’ère numérique. Elle coïncide avec la première édition de la Semaine européenne de l’éducation aux médias (« European Media Literacy Week »), lancée par la Commission européenne du 18 au 22 mars.